Comment Assumer Son Fétichisme Des Pieds Féminins Au Quotidien

Je t’ai expliqué dans un précédent article pourquoi les femmes qui aiment le fétichisme des pieds sont rares et comment nous (les fétichistes de pieds) sommes les seuls à pouvoir changer cette situation.

Je t’ai aussi expliqué qu’annoncer son fétichisme des pieds en douceur à une femme n’est pas forcément une bonne solution. Tu sais désormais qu’essayer de cacher ton fétichisme est contre-productif pour ta réussite.

Mais un fétichiste des pieds m’a envoyé cet email récemment :

« Merci pour tes emails !! c’est un vrai plaisir de les lire et ça me fait vraiment réfléchir sur ma façon d’agir. 🙂

J’ai une question qui reste sans réponse : tu dis qu’il faut assumer son fétichisme et je suis entièrement d’accord avec ça, tu m’as convaincu…

Mais je suis toujours mal à l’aise pour parler de mon fétichisme avec une femme même si grâce à toi je sais maintenant que ça me dessert…

Comment as-tu réussi de ton côté ? »

C’est vrai :

Comment parler de son fétichisme naturellement alors que tu as toujours appris à cacher cette partie de toi depuis des années ?

Je vais te faire une confession :

Aujourd’hui, je parle et pratique mon fétichisme sans aucun problème avec les femmes…

Mais je reviens de très très (très?) loin…!

Il faut que tu saches qu’avant j’étais un timide maladif avec les filles.

Au collège et au lycée, les gens se moquaient même de moi.

Tu sais surement que ce que l’on vit pendant sa jeunesse a des répercussions lourdes sur sa vie d’adulte… Et bien tout ça n’a pas été sans conséquences.

Arrivé dans les études supérieures, je trouvais que je n’avais que des défauts, que j’étais un gros nul…

… Et donc qu’il fallait que j’ai de la chance pour qu’une fille s’intéresse à moi et qu’elle m’apprécie.

J’avais une peur bleue de parler aux inconnus et je passais mon temps seul à fantasmer sur des nanas que je n’aurais jamais.

Lorsque je voyais une fille magnifique passer devant moi, je me disais :

« Je rêverai tellement d’être un mec beau et à l’aise socialement pour sortir avec une fille comme ça… Même pas pour sortir avec elle, mais juste pour m’approcher, lui sentir les cheveux, toucher sa peau… Mais dommage, ce n’est pas fait pour moi. »

C’est quoi le rapport avec le fétichisme ? Attends attends, ça vient !

J’étais nul en drague, les filles pour moi étaient un mystère…

Alors parler de mon fétichisme à une fille ? Haha, c’était inimaginable.

J’avais honte d’aimer les pieds féminins et je ne savais pas pourquoi j’aimais cela.

A un moment, j’ai pété les plombs.

Je ne pouvais pas rester dans cette situation.

J’ai alors décidé de repartir de zéro et de remettre en question tout ce que j’avais appris de la vie.

J’ai commencé à lire des dizaines de bouquins de psychologie, sur les relations hommes/femmes, et la séduction…

J’ai fait du sport, j’ai changé mes lunettes, j’ai changé mes fringues…

J’ai fait un énorme travail sur moi, et je continuais de chercher pourquoi j’étais comme ça et comment je pouvais améliorer ma situation…

J’ai demandé des conseils auprès de mes amis, et notamment auprès d’amis excellents dragueurs…

J’ai rencontré des centaines de femmes, je me suis pris des râteaux…

Et j’ai recommencé encore et encore.

Et tu sais quoi ? Petit à petit, je me suis sentis mieux dans ma peau.

Je me suis senti fier de moi, de mon physique et des petites choses que j’avais changé au quotidien.

J’ai tout simplement pris confiance en moi.

Et là…

… J’ai commencé à plaire à une fille.

Puis deux.

Puis trois.

Puis dix !

Bref, je ne te raconte pas tout ça pour me faire mousser.

Si je te dis tout ça, c’est qu’il y a un lien direct avec le fétichisme des pieds.

Le voici :

C’est précisément à cette période de ma vie que j’ai commencé à assumer mon fétichisme.

C’est exactement à cette période que j’ai commencé à parler de mon fétichisme aux filles sans avoir peur.

…Et c’est surtout exactement à cette période que les filles ont commencé à trouver mon fétichisme intriguant.

C’est exactement à cette période que j’ai commencé à masser et lécher les pieds des jolies filles que je rêvais simplement d’effleurer à l’époque ou j’étais mal dans ma peau.

Pourquoi ?

Car j’ai réussi à prendre confiance en moi, de manière générale.

J’ai réussi à comprendre que j’étais un mec qui valait le coup autant que toi ou Ryan Glosling.

J’ai réussi à me foutre de plus en plus du regard des autres.

Si tu as lu tous mes autres articles, tu comprends que tout cela une incidence directe sur ma « réussite » (si on peut appeler ça comme ça) :

Plus tu as confiance en toi et plus tu es fier de ton fétichisme, plus tu plais aux filles et plus elles trouvent ton fétichisme intéressant.

C’est un cercle vertueux.

Et cette sensation est un véritable bonheur au quotidien.

Tu as surement une histoire personnelle différente de la mienne…

Même si ton histoire est différente de la mienne, il faut bien comprendre un truc :

Avoir une bonne confiance en soi est indispensable pour être un fétichiste des pieds épanoui.

Et ta confiance en toi est directement lié au fait d’assumer ou non ton fétichisme pour les pieds féminins.

Réfléchis un instant :

Serais-tu encore gêné de dire que tu aimes les pieds féminins si tu te foutais totalement de l’avis que peut avoir une fille qui te plait sur ce sujet ? Bien sûr que non. Tu en rigolerais même !

Ne plus avoir peur d’être mal à l’aise pour annoncer son fétichisme, c’est avoir une confiance en soi inébranlable.

C’est être fier de qui l’on est à tel point qu’on se fout de savoir ce que peuvent penser les autres.

Et c’est précisément tout ça qui rend un homme attirant.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’avoir davantage confiance en soi même quand on part de loin et qu’on est très timide. (J’en sais quelque chose…)

Il existe des milliers de livres sur la confiance en soi pour t’aiguiller. C’est assez long et beaucoup de livres ne correspondent pas toujours à notre situation car ils n’y a pas souvent d’exercices concrets.

Tu peux aussi demander de l’aide auprès de tes proches, mais nos proches n’ont pas forcément un bonne vision de nous : ils veulent avant tout nous faire plaisir et nous rassurer, mais cela ne fait rarement avancer les choses.

Tu peux aussi essayer de changer tout seul, mais quand on ne sait pas par où commencer, on abandonne rapidement.

Sache qu’un chapitre entier est dédié à la confiance en soi dans mon guide de séduction pour les fétichistes des pieds.

Tu pourras suivre ma méthode détaillée et les exercices très simples qui m’ont permis d’avoir confiance en moi.

Clique-ici pour découvrir le guide.

A très vite, et que la force des jolies pattes soit avec toi !

Mr Feetastic

Comment Assumer Son Fétichisme Des Pieds Féminins Au Quotidien
Notez cet article !

Ces articles vont t'intéresser :

As-tu un faible pour les jolis pieds féminins ?
Si oui, écris-moi dès maintenant :

One Response

  1. je m’imagine tout le temps quand je serais plus grand en train de pouvoir sentir embrasser et masser les beaux pieds de ma femme plutard tu pense que cela est possible et qu’elle pourras l’accepter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *